Achat auto : Comment négocier le prix d’une voiture neuve en concession ?

Vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule mais vous souhaitez avoir le meilleur prix concernant celui-ci ? Il est tout à fait possible de négocier le prix d’un véhicule neuf selon une multitude de paramètres.

Il faut garder à l’esprit que la connaissance du marché et de son environnement sont vos meilleures armes pour une négociation réussie. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir tous nos conseils pour avoir toutes les chances de négocier un bon prix.

Tout se joue en amont

Dans n’importe quelle négociation, le gros du travail se prépare avant l’entretien avec le vendeur. Nous vous conseillons donc de bien préparer votre rendez vous en collectant le plus d’informations possibles. Il est préférable d’avoir un ou plusieurs modèles en tête afin de bien préparer son argumentaire.

Voici quelques-uns des critères à retenir afin d’avoir en tête les principaux éléments :

  • Le modèle de la voiture et ses variantes
  • Les modèles concurrents
  • Le moteur
  • Le prix de vente et de revente
  • Les prix pratiqués par les concessions concurrentes

Même si vous n’êtes pas un fan d’automobile, le but est de montrer que vous avez des arguments et que vous connaissez l’environnement global. N’hésitez pas à utiliser un comparateur de véhicules en ligne, vous aurez ainsi plusieurs idées de prix sur lesquels vous appuyer lors du rendez-vous. Quelques clics suffisent pour choisir le modèle, les options etc…

Si vous n’avez pas d’idée particulière concernant le modèle de votre futur véhicule, nous vous conseillons de vous tourner vers un modèle fin de série. Parce que les stocks de voitures sont particulièrement coûteux, les vendeurs sont plus aptes consentir à des rabais.

Les petits détails qui font la différence

Il existe une multitude de critères sur lesquels jouer et sur lesquels vous pourrez négocier. Principalement, les options de la voiture sont un excellent moyen de pression. Le prix de base de la voiture reste négociable mais cela peut être difficile. Les options sont souvent onéreuses et représentent souvent la marge pour le vendeur. Des éléments tels que la clim, le GPS, toit ouvrant, jantes etc…font rapidement grimper la note, nous vous conseillons d’appuyer dessus pour la négociation.

Quelle période ?

Le moment de l’année peut être un élément décisif lors de la négociation de prix. Comme chaque marché, il y a des saisons fortes et d’autres moins productive. Ainsi, l’été et particulièrement le mois d’Aout sont des périodes de baisses d’activité. Les concessions sont ainsi désertées. Il s’agit donc du meilleur moment pour négocier un prix. Vous aurez cet élément de votre côté et il s’agit d’un atout non négligeable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *